POUR LES PARENTS DES TOUT-PETITS, UNE DOUCE BRISE

POUR LES PARENTS DES TOUT-PETITS, UNE DOUCE BRISE

 

Nellie LeBel, R.S.R. – Houlda

 

Oui, il y avait urgence. De nombreux parents disaient: «On veut bien faire baptiser notre enfant; on fait une démarche de foi à cette occasion, mais ensuite, on ne sait trop quoi faire...»

 

D'autre part, les enseignants et enseignantes du début du cours primaire constataient un réel vide spirituel chez de nombreux enfants qui arrivaient à l'école.

 

Ces besoins interpellèrent vivement les filles d'Elisabeth Turgeon, vouées à l'éducation de la foi, en priorité chez les jeunes. Elles se penchèrent donc en équipe sur les modalités d'une pédagogie d'appoint et produisirent un dossier en deux parties: l'une s'adressant aux parents des 0-3 ans, la deuxième poursuivant la réflexion à partir des 3-6 ans.

 

Prise de conscience du mystère

 

La démarche proposée est simple et fait constamment appel au vécu quotidien parents-enfants, pour passer de l'éveil spirituel à l'éveil religieux, puis à l'éveil de la foi. En effet, dans l'admiration du papa et de la maman penchés sur leur trésor, mystère de beauté et de grandeur, cadeau précieux qui leur a été donné, montent l'émotion et l'amour.

 

Faire l'éveil spirituel, c'est d'abord prendre conscience du mystère qui existe là dans cet enfant, de ses capacités déjà en germe et qui demandent à éclore. C'est le point de départ. Dès que les parents sont saisis du mystère qu'est l'enfant, ils pressentent ce dont il a besoin pour grandir.

 

Prise de conscience d'une Présence autre

 

Survient alors une autre prise de conscience: «Nous ne sommes pas seuls là-dedans ». L'on arrivera peut-être à nommer le Dieu créateur, source d'émerveillement qui pousse à le faire connaître aussi à l'enfant. Comment? En saisissant les occasions où l'enfant vit des moments de tendresse, de joie d'être ensemble, d'amour et d'accueil pour nommer ce Dieu si proche. C'est l'éveil religieux.

 

Pour que la réflexion colle à la réalité, l'on regarde des moments de la vie où des valeurs vécues peuvent clairement s'identifier. Quelle joie pour les parents de découvrir ces valeurs présentes dans leur vécu et de pouvoir les nommer! Quelle émotion de réaliser qu'ils font déjà de l'éveil spirituel! Quel soulagement de se déculpabiliser en constatant que l'amour comble bien des lacunes dans les rapports avec leurs enfants!

 

Les documents sont présentés dans un langage simple et concret, sous forme de feuillets (12 ou 15) faciles à utiliser. Le contenu respecte le développement de l'enfant et recouvre les principaux moments de la vie au quotidien et d'autres: anniversaires, fêtes profanes ou religieuses, sorties familiales, questions de l'enfant, perte d'un être cher, situation oedipienne, etc.

 

On peut utiliser ce dossier personnellement. Une grande richesse cependant vient du partage qu'on peut en faire avec d'autres parents, soit d'une façon informelle, soit avec une animatrice.

 

Que dire de la cassette « Vive la vie! » dont les chants illustrent le contenu des thèmes de la partie des 3-6 ans? Les enfants en raffolent et les grands aussi! Est-ce parce qu'on y entend une chorale d'enfants bien dirigée? ou parce que les enfants y retrouvent leur vécu? ou encore parce que la mélodie est enlevante et l'harmonisation si riche? Sans doute que le succès est attribuable à tous ces éléments réunis!

 

Bref, soutenir les parents dans les gestes quotidiens qu'ils posent et où se cache l'ouverture à l'éveil spirituel et religieux, tel est le but poursuivi par l'équipe des Soeurs du Saint-Rosaire qui a fait naître ces documents.

 

Note: Pour informations: Centre d'éducation chrétienne,

302 allée du Rosaire, Rimouski G5L 3E3

Tél.: (418) 723-2705, poste 224