Comité de la Jupe

Conclave des femmes

Déclaration finale, 11 mars 2013

 

Á la veille de l’ouverture du conclave romain, ce conclave d’hommes, ce « demi

conclave », nous, soixante-douze femmes prises du milieu du monde, nous nous sommes

réunies ce jour en conclave.

 

Une telle initiative constitue une première absolue. Pourtant elle était à la fois prévisible,

inévitable et dans la droite ligne de notre vocation de baptisé-e-s.

 

Prévisible, car le feu couve sous la cendre. La situation faite aux femmes dans l’Église

catholique est non seulement injuste et contre-productive, mais elle est la cause de

l’ensemble des maux dont souffre l’Église : absence de sang neuf, asthénie, recul des

Syndiquer le contenu