Gebara, Ivone

* Ivone Gebara est théologienne brésilienne.

L'ÉLECTION D'UN NOUVEAU PAPE ET L'ESPRIT SAINT

 

Depuis l'attitude louable de Benoît XVI renonçant au gouvernement de l'Eglise catholique romaine se sont succédé des entrevues avec certains évêques et prêtres sur les stations de radio et de télévision dans tout le pays. Sans aucun doute, un événement d'une telle importance pour l'Eglise catholique romaine est une nouvelle importante et entraîne des prédictions, des élucubrations de différents genres, surtout au sujet de soupçons, intrigues et conflits internes au Vatican et qui auraient accéléré la décision du pape.

Deux femmes en marche vers quelque part...

Deux femmes en marche vers quelque part...

 

LE CORPS, NOUVEAU POINT DE DÉPART POUR LA THÉOLOGIE MORALE

LE CORPS, NOUVEAU POINT DE DÉPART POUR LA THÉOLOGIE MORALE

 

A propos du monothéisme androcentrique

Yvone Gebara – Brésil

 

Note. Pour ne pas trahir la pensée de l'auteur, nous avons conservé le langage parlé dans l'écriture de ce texte.

NOTRE ESPÉRANCE, NOS RÊVES ET NOS UTOPIES1

Vu que le droit de parole est injustement refusé à notre amie Ivone depuis septembre dernier, notre revue lui ouvre à nouveau ses pages pour lui permettre de continuer à nous distiller le «miel à saveur différente» que nous aimons déguster.

 

L'inquisition d'aujourd'hui et les religieuses nord-américaines

Une fois de plus, nous assistons ébahies à « l'évaluation doctrinale » ou plutôt au soi-disant appel à la surveillance ou à la punition menée par la Congrégation de la Doctrine de la foi à l'égard de qui, d'après elle, s'écarte de l'observance de la doctrine catholique correcte. Seule différence : aujourd'hui,  ce n'est pas sur une personne qu'ils pointent leur doigt accusateur mais sur une institution qui rassemble et représente plus de 55,000 membres. Il s'agit de la Conférence du leadersphip de la vie religieuse féminine connue sous le sigle LCWR (Leadership Conference of Women Religious).

POURQUOI LES AUTORITÉS DE L’ÉGLISE CATHOLIQUE SONT-ELLES SCHISMATIQUES?

 

L’Église catholique, qui se définit prioritairement par son corps ecclésiastique de ministres masculins, a eu le pouvoir de condamner et d’exclure de son sein ceux et celles qu’elle a jugés comme n’étant pas en accord avec sa doctrine et ses positions. C’est une histoire bien connue qui s’est répétée dans différentes circonstances, temps et contextes. Aussi, il ne faut pas oublier que l’Église a été sujet de persécution par d’autres institutions au long de son histoire. Mais cet aspect n’est pas l’objet de cette réflexion. Je me limiterai aux comportements récents de l’institution catholique par rapport à certaines situations.

VARIATIONS SUR LA MORT

Extraits de « Les eaux de mon puits »

La mort c’est l’inévitable.

Syndiquer le contenu