Gratton, Marie

OÙ SE CACHE LE DIEU QUI RIT?

« Le rire est le propre de l’homme », nous a-t-on appris. De ce privilège, je me suis beaucoup prévalue. Les animaux ne rient pas. Et je n’ai pas souvenir qu’on ne m’ait jamais parlé d’un Dieu qui rit. Toutefois, on m’avait autrefois enseigné que le diable riait quand il nous voyait succomber aux tentations que, malicieusement, il nous inspirait. Au théâtre, au cinéma, à l’opéra, le rire du diable nous glace le sang. Quant aux diablotins, ils sont de joyeux plaisantins. Les dieux, eux, sont toujours sérieux. Les rires venus de l’au-delà étaient toujours sardoniques, jamais bienveillants, puisque Dieu, lui, ne riait pas.

PARDONNER SELON LES ÉVANGILES

UNE PLONGÉE AU CŒUR DES GRANDEURS ET DES MISÈRES DE NOTRE HUMANITÉ ET DU MYSTÈRE DE DIEU

 

Vous, qui avez choisi de me lire, avez évidemment votre propre conception de ce qu’est l’acte de pardonner. Selon toute vraisemblance, vous avez maintes fois connu la joie du pardon reçu, et vécu la rude exigence du pardon accordé.

Un brin d’humour

Un brin d’humour

 

Les employés de chemin de fer sont en train de perdre patience.

Repose en paix, Marie-Thérèse

Repose en paix, Marie-Thérèse

 

Christianisme, femmes et sexualité : Autopsie d'un terrible malentendu

Christianisme, femmes et sexualité : Autopsie d'un terrible malentendu

 

Une voix critique de la parole patriarcale

Une voix critique de la parole patriarcale

 

Le droit de parole dans l’Eglise entre libération conditionnelle et liberté surveillée

Le droit de parole dans l’Eglise entre libération conditionnelle et liberté surveillée

 

Syndiquer le contenu