Mainville, Odette

Odette Mainville est professeure retraitée de la Faculté de théologie et de sciences des religions de l’Université de Montréal.

QUARANTE JOURS AU DÉSERT...

Jésus était allé entendre Jean, le Baptiste, et il avait été saisi par son message. Un message dénonciateur des inégalités et des injustices, qui plaçait en aval de toute pratique religieuse le respect et la dignité de l’être humain. Un message d’ailleurs inscrit dans le droit fil des exhortations des prophètes de la tradition juive. Jésus avait aimé les enseignements de Jean au point de s’en faire le disciple ; ce qu’il avait publiquement signifié en se faisant baptiser par lui.

LA CÉLÉBRATION DU MÉMORIAL DE LA CÈNE SANS DISCRIMINATION

 

Cet article1 prend appui sur le texte de 1 Co 11,23-36, lequel reflète une pratique communautaire du Mémorial de la Cène remontant aux toutes premières décennies de l’Église. Il fera d’abord un bref rappel de la situation dénoncée par Paul et en dégagera les implications éthiques.

LA LIBERTÉ QUE JÉSUS A DONNÉE AUX FEMMES

 

Quand la mort ravit un être tendrement aimé, qui a marqué notre vie, nous aimons en faire mémoire. Des souvenirs ressassés, il émerge souvent ce qui, de lui, a le plus contribué à nous faire grandir.

VIERGE... À PERPÉTUITÉ ?

Tout discours mariologique est avant tout un discours christologique », disait le professeur Richard Bergeron à un groupe d’étudiant(e)s.

Syndiquer le contenu