Melançon, Louise

L’auteure est l’une des fondatrices de L’autre Parole, en 1976; professeure de théologie et d’éthique à l’Université de Sherbrooke, pendant presque trente ans, maintenant retraitée.

Chant Thème

Colloque de L’autre Parole  -  mai 1996
(réédition : août 1998)



Texte : les femmes de L’autre Parole
Musique : Louise Melançon

Refrain : Solidarité, sororité, mutualité

Debout : les fill’ de Vashti
Debout : Bonnes Nouv’ailes!
Debout : Les Myria! Les fill’ de Houlda :
L’avenir nous appelle!

Nous somm’ de tous les âges
Et nous nous rassemblons
Célibataires, mèr’s et grand’mères
De tous les horizons.

Traversant tous nos déserts
Myriam nous suivons
Remplies d’audace et d’espérance
Nous Chantons et dansons.

Renouveler notre pensée sur le vieillissement

Recension de L'âge de l'espérance

En ces temps où la jeunesse, la beauté, la performance, l’innovation sont les valeurs prépondérantes, l’auteure de ce livre 1 propose une réflexion sur le vieillissement, à partir de son expérience et de sa profession de philosophe à l’Université du Québec à Rimouski. Elle jette un regard positif sur cette réalité que l’on subit trop souvent et que l’on cherche à cacher.

La dignité humaine, la dignité des femmes... toujours et partout?

On parle de vivre dans la dignité, de vieillir dans la dignité, de mourir dans la dignité... Mais que signifie-t-on par ces mots et ces expressions? Quand on y réfléchit, on constate bien des ambiguïtés et parfois même des contradictions qui laissent à penser que le concept de dignité devient souvent un instrument dans un combat de valeurs. Une réflexion s’impose donc pour réellement promouvoir dans nos sociétés l’intention louable et indispensable du respect de la dignité de toute personne humaine.

Hannah Arendt - La banalité du mal

Nous avons pu voir sur nos écrans, au cours de l’année dernière, le film de la réalisatrice allemande Margarethe von Trotta, portant sur un moment de la vie de l’intellectuelle juive-allemande Hannah Arendt (1906 -1975). Il s’agit du procès en Israël, en 1961, de l’officier SS Adolf Eichmann. Arendt y assistait pour la revue américaine New Yorker.

Le genre dans tous ses états

PARVIS est la revue des « Réseaux du Parvis », une fédération française fondée en février 1999, dans la mouvance qui a suivi l’éviction par Rome de l’évêque Jacques Gaillot. Femmes et Hommes en Église, entre autres, s’est joint à cette fédération qui en compte maintenant 50. Il est question ici d’un numéro hors série de la revue portant sur la théorie du « genre », du point de vue de chrétiens et chrétiennes.

L'amour, la sexualité et le divin : le témoignage d'Héloïse

L'amour, la sexualité et le divin : le témoignage d'Héloïse

 

Marie-Madeleine : la Christa de Jésus ?

Marie-Madeleine : la Christa de Jésus ?

 

L'ÉCOFÉMINISME SELON ROSEMARY RADFORD RUETHER : UNE SPIRITUALITÉ DE LA GUÉRISON

L'ÉCOFÉMINISME SELON ROSEMARY RADFORD RUETHER : UNE SPIRITUALITÉ DE LA GUÉRISON

 

ÉPOUX-ÉPOUSE: une symbolique dépassée ou à faire revivre?

ÉPOUX-ÉPOUSE: une symbolique dépassée ou à faire revivre?

 

Syndiquer le contenu