Olivier, Lydwine

* Lydwine Olivier est étudiante au doctorat en théologie à la Faculté de théologie et de sciences des religions de l’Université de Montréal. Son mémoire de maîtrise, accepté en 2010 à l’Université de Montréal, a pour titre Analyse processuelle de Genèse 2:4b-25. Incidences herméneutiques et théologiques. Elle exerce aussi dans la même faculté la fonction de conseillère en développement.

LA PLACE DE LA FEMME DANS LE RÉCIT DE LA CRÉATION (GENÈSE 2)

L’objet de cet article est de réfléchir à la place que tient la femme dans ce qu’on appelle communément le récit de la création d’Adam et Ève. La question que je voudrais poser au texte est la suivante : la femme est-elle la compagne de l’homme, ou la métaphore de l’autre, cette aide devant l’humain que Dieu décide de proposer à l’humain, dans toute sa singularité irréductible? Ou, dit autrement, comment le chapitre 2 de la Genèse aborde-t-il la question de la femme?

 

Syndiquer le contenu