Vasthi

Pourquoi ne pas rire un peu...

Les femmes de Vasthi ont décidé de prendre ce temps pour sourire ou rire franchement sans être irrévérencieuses sur le rire de Dieue.

CÉLÉBRATION DU PAR/DON

Rite d’entrée

Musique méditative, lumières tamisées.

Au centre, sur une petite table, un cierge est allumé, signe de la présence du Christ ressuscité, lumière du monde. Tout autour sont déposés des foulards noués.

LE PARDON : ENTRE CÔTÉ COUR ET CÔTÉ JARDIN

Les membres du groupe Vasthi ont choisi d’illustrer leurs réflexions sur le pardon de manière théâtrale. Entre côté cour et côté jardin, elles ont pris la parole. En cinq temps, elles ont déclamé la rage, l’amertume, l’espérance, le désespoir et l’abandon qu’on retrouve dans les mots de l’Albertine de Michel Tremblay (1984). En cinq temps, avec bruit de casseroles pour introduire l’émotion, elles ont clamé des histoires de femmes comme en autant d’échos de solidarité à toutes celles qui, aujourd’hui, ont traversé le temps, le pardon et la vie.
Syndiquer le contenu